Les Verrues Plantaires: Questions et Réponses



Dans cet article nous verrons ce qui cause les verrues plantaires, à quoi elles ressemblent, comment elles peuvent être soignées et ce que vous pouvez faire pour éviter de les attraper.

Quelles sont les causes des verrues plantaires?

Comme toutes les verrues, elles sont causées par les virus de la famille des papillomavirus humains (PVH), qui envahissent la peau via des petites coupures ou égratignures. Cela peut parfois prendre plusieurs mois avant qu’une verrue apparaisse après infection. Les verrues plantaires sont contagieuses et se développent dans des conditions humides. Souvent elles se propagent sur des surfaces humides comme les piscines publiques et les douches communes. Elles peuvent même se propager dans votre douche à la maison. Notez également que les verrues plantaires peuvent facilement se transmettre parmi les gens qui participent ensemble à des activités pieds nus tel que le yoga.

A quoi ressemblent les verrues plantaires?

Les verrues sont de petites excroissances sur la plante de vos pieds. Elles sont blanches, souvent avec un point noir (vaisseau sanguin) à leur surface. Les verrues plantaires sont plutôt plates que protubérantes.

Comment soigner mes verrues plantaires?

Comme pour les verrues communes, une alternative est le Scholl Freeze Verruca and Warts Remover. En utilisant cette méthode la verrue est congelée et devrait tomber endéans les 10 à 14 jours, à ce moment le corps remplacera la verrue par des tissus normaux.

D’autres traitements sont utilisés pour enlever des verrues communes, comme l’acide salicylique, du ruban adhésif et des traitements chimiques, ceux-ci peuvent aussi être utilisés pour enlever des verrues plantaires. Ces méthodes sont expliquées en détails dans l’article sur les verrues communes. La thérapie au laser est rarement utilisée mais est reconnue comme étant efficace.

Evitez de les contracter

Vous ne pouvez pas totalement éliminer le risque de contracter une verrue plantaire mais vous pouvez vous protéger contre une exposition au PVH (le virus qui cause les verrues) et ainsi minimiser les risques.

Comme pour les verrues communes, il est recommandé de ne pas partager des essuies, des chaussures ou des chaussettes avec quelqu’un qui a des verrues. Il est aussi conseillé de garder vos pieds secs et de changer de chaussettes tous les jours sinon vous donnerez au PVH l’occasion de se reproduire. Ne grattez ou ne piquez pas votre verrue  plantaire car elle pourrait se propager sur les autres parties du corps et ne touchez pas la verrue de quelqu’un d’autre car vous vous exposeriez également au PVH.

Si vous avez été dans un environnement où vous pensez avoir été exposé au PVH, lavez-vous les pieds minutieusement avec un savon désinfectant.