10 étapes pour éviter douleur au talon lors de la marche

 

 

Vous n’avez pas à être un ‘budding’ athlète pour souffrir de douleurs au talon. En fait, beaucoup de gens acceptent la douleur au talon comme faisant partie du cadre de leur vie quotidienne. Que vous en soyez conscient ou pas, la douleur au talon au quotidien peut finir par être un fardeau pour vos pieds, en ajouter à votre fatigue à la fin d’une journée de travail, et même se développer en un problème prolongé de pieds si laissée non traitée. Jetez un coup un œil à nos dix conseils pour aider à traiter et éviter la réapparition récurrente de la douleur au talon lors de la marche.

  1. Des chaussures adaptées bien ajustées

Des chaussures de marche adaptées devraient fournir un appui à vos voûtes plantaires et absorber le choc entre le sol et vos pieds. Marchez en sandales plates, peut accroître la probabilité d’encourir des douleurs au talon. Il est également important de veiller à ce que vous portiez des chaussures qui vous conviennent correctement. Il est conseillé de faire le tour de la boutique avant d’investir dans une nouvelle paire et assurez-vous qu’il y ait assez d’espace dans chaque chaussure pour que votre orteil le plus long puisse bouger pendant que vous marchez.

  1. Des semelles quotidiennes

Des semelles peuvent représenter un moyen efficace et discret pour vous fournir un confort supplémentaire pendant votre marche, sans changements drastiques dans votre garde-robe. Des semelles sont des inserts à l’intérieur de vos chaussures. Elles agissent comme un absorbeur pour la base de vos pieds en fournissant un coussinet entre vous et la semelle réelle de votre chaussure. La Gamme de semelles Scholl ActivGel couvre tous les niveaux, que vous marchiez beaucoup dans votre lieu de travail, ou que simplement vous vouliez un peu de rembourrage supplémentaire lors de vos courses quotidiennes. En plus, Les nouvelles Semelles Scholl ActivGel pour Femmes sont spécialement conçues pour supporter la pression supplémentaire du port de talons hauts et autres chaussures pour femmes, et donc vous pourrez danser plus longtemps le rock en boîte.

  1. Rotation de vos chaussures

L’usure de tous les jours peut avoir des conséquences néfastes et réduire le soutien de vos chaussures. Une bonne idée est de les mélanger et d’alterner les différents styles ainsi vos chaussures peuvent efficacement vous soutenir plus longtemps et vos pieds subiront moins de contraintes en portant des styles plus plats jour après jour.

  1. Pieds nus sur les Sols Durs

C’est génial de montrer vos orteils étincelants pendant les mois d’été, et il peut certainement être tentant d’aller un jour pieds nus à la plage, au bord de la piscine, ou tout simplement de jouer dans l’herbe. Toutefois, marcher pieds nus, en particulier sur des surfaces dures, peut réduire le soutien nécessaire de vos pieds. Pour un moyen discret d’ajouter un peu de soutien supplémentaire à vos sandales d’été, essayez les nouvelles Semelles Scholl ActivGel pour Femmes, qui vous donnent un confort supplémentaire même en chaussures ouvertes à talons hauts.

Bien que ce ne soit pas au goût de tout le monde de porter des chaussures à l’intérieur, il peut cependant être intéressant de prendre soin du soutien de vos pieds pendant que vous marchez autour de la maison, surtout si vous avez des sols durs et carrelés. Si vous n’aimez pas porter de chaussures dans la maison, pensez à investir dans une paire de pantoufles avec un rembourrage supplémentaire pour vous soutenir pendant que vous marchez d’une pièce à l’autre.

  1. Temps d’Echauffement

Une promenade à la boutique peut ne pas sembler être une tâche nécessitant un étirement, un échauffement avant de commencer votre promenade quotidienne peut se révéler être une grande habitude surtout quand il s’agit de prévenir les douleurs au talon. L’étirement peut être aussi simple que de rouler une boule sous votre pied pendant deux minutes. Pour plus d’idées sur la façon de s’échauffer avant une promenade, jetez un œil à notre conseils de gymnastique du pied.

  1. Réduire votre charge

Nous ressentons tous un sentiment de fierté quand nous décidons d’aller à pied au travail au lieu de prendre le bus. Mais si vous avez l’intention de transporter un équipement lourd ou des livres avec vous, peut vous sembler une pression augmentée sur vos pieds. Au plus de poids que vous transportez dans votre sac ou dans votre mallette, au plus vous sentirez le stress dans le bas du corps. Envisager l’allégement de la charge, en laissant la veille tous les extras inutiles au travail.

  1. Repos entre les promenades

Si vous avez déjà des douleurs au talon, il est important de donner à votre corps le temps nécessaire de repos. Pour la promenade de votre déplacement quotidien, envisagez de prendre le bus ou un autre mode de transport jusqu'à ce que votre douleur au talon soit soulagée. Tandis qu’une journée de congé ne soit peut-être pas nécessaire, expliquez à vos collègues que vous avez besoin de réduire les heures que vous consacrez à être sur vos pieds. Après le travail, il est bon de vous donner le temps le soir pour vous détendre et surélever vos pieds (la surélévation peut être particulièrement efficace).

  1. Choisir un nouvel itinéraire

De nos jours il est incroyable de voir comment la technologie peut nous aider à atteindre plus rapidement les lieux. Si vous souffrez de douleurs au talon, envisagez de réduire votre temps de marche en explorant de nouvelles voies. Il y a d’excellentes applications disponibles qui peuvent vous aider à trouver le chemin à pied le plus court, planifier le temps de votre voyage, et même vous informer des sites naturels et historiques à visiter. Vous pourriez même découvrir des biens historiques de votre ville dont vous n’avez jamais entendu parler.

  1. Surveiller les Surfaces

Que ce soit en promenant votre chien ou que vous vous promeniez vers les boutiques, il est parfois difficile d’éviter les surfaces en béton. Toutefois, les surfaces dures comme le béton peuvent avoir des conséquences néfastes sur vos pieds au fil du temps. Pensez à choisir un sentier de randonnée avec beaucoup d’herbe, qui peut avoir un impact beaucoup plus léger sur vos pieds. Si vous faites de longues distances à pied pour garder la forme, vous pourriez même envisager de marcher sur la plage ou dans les bois.

  1. Maintenir un poids sain

Tout comme la charge que nous portons peut augmenter la pression ressentie dans nos pieds, ainsi le peut notre poids corporel. Maintenir un poids corporel sain est un conseil commun donné par les médecins et spécialistes non seulement pour réduire le risque de douleur au talon, mais aussi pour maintenir les niveaux de souplesse et aider votre corps à récupérer des pressions et blessures.

La marche est une excellente façon de rester en forme, de se déplacer et de s’imprégner du monde qui nous entoure. Si vous sentez les premiers signes de douleurs au talon, envisagez de prendre certaines mesures ci-dessus avant que les symptômes ne s’aggravent. Si vous êtes concerné ou la douleur devient plus sévère, n’oubliez pas de toujours en parler à votre médecin. Pas à pas, votre chemin vous mènera à votre récupération en aucun temps.